logo

Activités culturelles

Spectacles



- Théâtre

      En 2005 nous avons présenté une pièce de théâtre créée par l'association culturelle de Forcalquier C.E.C. (Corps-Espace-Création) qui  organise chaque année dans la ville le festival "Femmes en scène" autour du 8 mars, journée internationale de la femme. Pour 2005,  le thème étant " la mémoire et le souvenir " notre partenariat  s'est concrétisé par un spectacle de Danse-Théâtre s'inspirant du livre de Mechtild Gilzmer, historienne allemande. Cet ouvrage - "Camps de Femmes : Rieucros 1939-1945" - nous rappelle qu'en France deux camps d'internement étaient réservés aux femmes, l'un à Brens (Tarn) et l'autre à  Rieucros (Lozère) réservé aux étrangères avec leurs enfants. Comme tous les camps d'internement français ils deviendront l' antichambre des camps de la mort.
     Le spectacle intitulé "Au-dedans" est une mosaïque d'événements vécus par les internées. Le titre a été choisi pour exprimer la vie quotidienne à l'intérieur de cet endroit fermé et aussi pour exprimer ce que ces femmes pouvaient ressentir à l'intérieur d'elles-mêmes. L'idée de la créatrice de mêler théâtre et danse contemporaine renforce, à l'image de ces femmes, la pensée que l'expression artistique est une forme de lutte contre la dépression, l'angoisse, le désespoir et l'incertitude. En effet ces femmes n'ont eu de cesse de se manifester à travers différents domaines artistiques, soit en rapport avec leur origine culturelle, soit avec leur profession, afin de créer des liens de solidarité et de communauté. Ce spectacle a permis de rendre plus perceptible aux spectateurs une page d'histoire "vraie" déjà lointaine, méconnue, abstraite et dérangeante.
     Quel qu'en soit le motif, le lieu, l'époque, l'emprisonnement étant la perte de la liberté de mouvement il ne reste à celles et à ceux qui le subissent que la liberté de l'esprit dont les femmes de Rieucros ont su s'emparer. 
      Cette pièce a donné lieu à la réalisation d'un DVD.

- Soirées poésies

      A Tartonne, en 2006 (Printemps des Poètes) l'association a rendu hommage au premier résistant du département, qui en fait était la courageuse résistante dignoise Simone Pellissier, membre du mouvement Combat. Elle fut internée en 1943 dans un de ces camps français pour "femmes indésirables" dont elle s'évada avec la complicité d'un gardien. En partenariat avec l'association culturelle de Forcalquier C.E.C. un grand choix de poésies sur la Résistance, la Déportation, la Shoah a été présenté au public venu nombreux dans ce petit village du canton de Barrème.  Emouvants textes lus notamment par deux fillettes comme "une poupée à Auschwitz" en souvenir des enfants disparus dans la tourmente de cette sombre époque. Un fond musical bien choisi accompagnait tous les textes.
      Des soirées "poésie", en hommage au poète résistant Loys Masson, portant sur le thème 2008 du Printemps des Poètes "l'éloge de l'autre" ont eu lieu dans plusieurs médiathèques avec la participation d'une jeune lectrice de l'équipe des "Liseurs d'archives" de Digne.

- Concerts

    19 août 2012 : concert à évocation historique à Forcalquier, à l’occasion de l’anniversaire de la libération de la ville. L’affluence était d’une centaine de personnes.

    A l'occasion du 60ème anniversaire de la libération de la Provence et de la Victoire sur le nazisme l'association a mis au point un concert de 26 morceaux en partenariat avec l'Echo forcalquiren et le Choeur du Pays de Forcalquier. Les textes étaient lus par une récitante . Des enfants des écoles ont récité des poèmes appelant à la Paix entre les peuples.
    Dans un style très enlevé ou émouvant les chants et airs d'époque ont illustré en musique un vaste panorama sur les événements vécus alors, notamment dans le département des Basses-Alpes, agrémenté visuellement par des reproductions de documents et de photos projetées sur un immense drapeau tricolore lui servant de fond.


( Le petit collégien, par Anna Marly)
Cette chanson permet de rappeller l'histoire de Gervais, un jeune bas-alpin natif de Sisteron qui voulait rallier la France Libre par l'Espagne. Arrêté à la frontière franco-espagnole il est déporté au camp de concentration de DORA. Il n'avait pas encore 17 ans quand il est mort d'épuisement dans ce camp que les déportés appelaient "l'enfer de Dora".

- extraits de la déclaration de Didier Raynal, le sympathique et dynamique chef de la Société musicale L'Echo Forcalquieren, orchestre d'harmonie créée à Forcalquier au lendemain de la IIème guerre mondiale: " J'ai souhaité prendre comme thème, pour notre concert de la Ste- Catherine 2004, le 60ème anniversaire de la Libération de la Provence, du Pays de Forcalquier et de la Montagne de Lure afin de rendre hommage aux soldats alliés et français tombés sous le feu de l'ennemi et à tous ceux et toutes celles qui ont combattu ou résisté dans l'ombre afin de libérer notre pays du nazisme".

- extraits de la déclaration de M. Castaner, maire de Forcalquier, Conseiller Régional:
" Le 15 août 1944 les troupes débarquées en Provence annonçaient la Libération prochaine du Pays de Forcalquier et de la Montagne de Lure où des résistants étaient à l'oeuvre depuis fort longtemps, participant activement à la victoire finale dont l'issue pouvait alors paraître bien incertaine. C'est donc un devoir d'honorer la mémoire de ces femmes et de ces hommes dont le comportement fut héroïque en l' inscrivant cette année 2004 dans la célébration de Ste- Cécile, la patronne des musiciens".