logo


L'internement

Repères


FRANCE :

* fin 1939, en zone occupée arrestation par la police française de nombreux communistes et syndicalistes ou autres "politiques", y compris ceux qui sont rappelés à l'armée.
* octobre 1940, 1er statut des Juifs

BASSES-ALPES :

* 1939
   septembre, ouvertures de centres d'internement à Digne et au Chaffaut
*1940 *1941
    fermeture des camps bas-alpins, les internés étant transférés dans de grands camps situés dans le centre de la France. Restent ouverts jusqu'à la Libération la Citadelle de Sisteron, les deux G.T.E. des Mées, le centre familial de Reillanne.